Malisante.net
Image default
Maman et Bébé

Les signes qui doivent vous faire partir à la maternité

Le terme approche, quelques contractions pointent le bout de leur nez mais vous ne savez pas exactement quand partir à la maternité… On a beau dire : « ne vous inquiétez pas, vous le sentirez, vous saurez quand c’est le bon moment ! », rien n’y fait, l’idée d’arriver trop tard – ou trop tôt – reste angoissante pour la plupart des futures mamans…. Revenons ensemble sur tous ces signes qui doivent vous alerter.

La perte du bouchon muqueux…

Même si la perte du bouchon muqueux n’est pas le signe d’un accouchement immédiat, cela annonce tout de même que votre corps se prépare doucement. Ce bouchon, principalement là pour former une barrière qui protégera bébé pendant la grossesse, correspond à une accumulation de glaire au niveau du col de l’utérus. Certaines femme le perdrons quelques semaines avant le jour J, d’autre seulement quelques heures avant…

Les contractions

Bien sûr, les contractions sont le principal motif qui conduit les mamans à la maternité. Sachez quand même que nous ne sommes pas toutes égales devant la douleur qu’elles génèrent. Certaines ressentiront de violentes douleurs dès les premières contractions alors que d’autre ne commenceront à les ressentir qu’une fois seulement le travail bien avancé !

En règle générale on a pour habitude de dire aux femmes enceintes d’attendre :

– Chez les primipares (1er enfant) : des contractions régulières toutes les 5 minutes pendant 2 heures

– Chez les multipares (ayant déjà accouchées au moins 1 fois) : des contractions régulières toutes les 5 minutes pendant 1 heure.

Néanmoins plus vous avez déjà accouché, plus le travail ira vite et plus vous devrez vous rendre à la maternité rapidement, dès le début des contractions.

La perte des eaux

Vous pouvez perdre les eaux franchement (dans ce cas-là vous sentirez comme une grosse poche de liquide chaud vous couler entre les jambes) ou simplement fissurer la poche des eaux, ce qui vous donnera l’impression d’avoir des fuites urinaires. (Le seul moyen pour vous de savoir s’il s’agit de liquide amniotique ou d’urine est d’aller consulter pour que l’on vous fasse un test spécifique qui réagira au liquide amniotique). Cette rupture de la poche pourra ou non vous provoquer des contractions.

Dans tous les cas (fissure, rupture franche, contractions, pas de contraction), vous devez partir à la maternité où l’on décidera en fonction de la situation si l’on vous laisse quelques jours pour vous mettre en travail spontanément ou si l’on vous déclenche le travail artificiellement.

Diminutions des mouvements de bébé

Si en fin de grossesse (et à n’importe quel stade de grossesse) vous ne sentez plus votre bébé bouger ou si vous avez l’impression que ses mouvements diminue, n’hésitez pas, foncez à la maternité, on fera un monitoring qui permettra de vérifier que tout va bien.

Cet article met en avant les principaux motifs de consultation mais n’est pas exhaustif, rappelez-vous qu’au moindre doute vous devez vous rendre à la maternité pour vous assurer que tout est normal (en cas de fièvre, palpitations, malaise, acouphènes, phosphènes…).

Autres articles à lire

La sage-femme

administrateur

Reconnaitre les pleurs de bébé

administrateur

A quoi ressemble une salle d’accouchement ?

administrateur

Connaitre le sexe de bébé avant la naissance ?

administrateur

Les modifications du col

administrateur

Les positions d’accouchement

administrateur