Malisante.net
Image default
Maman et Bébé

Les plantes pendant la grossesse : celles qui soulagent !

On le sait, pendant la grossesse mieux vaut éviter de s’automédiquer. Mais quand les maux de grossesse deviennent trop handicapants et que l’on cherche des solutions pour soulager son dos, ses nausées, ses crampes ou encore ses insomnies, les plantes peuvent parfois se révélées être de grandes alliées ! MaliSanté vous propose un petit tour d’horizon des plantes qui vous feront du bien pendant la grossesse !

Les plantes pendant la grossesse : lutter contre les nausées

Si vous faites parties des femmes qui n’ont pas été épargnées par les nausées du premier trimestre, sachez qu’une bonne infusion de gingembre râpé, de marjolaine ou de mélisse peut vous aider à lutter contre ce désagrément. Sachez que l’effet bénéfique du gingembre pour lutter contre les nausées de grossesse a été approuvé par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Les plantes pendant la grossesse : lutter contre les hémorroïdes

Il faut bien le reconnaitre, le moins glamour de tous les maux de grossesse, c’est encore bien les hémorroïdes. Mais si vous y êtes sujette, sachez que certaines plantes peuvent vous aider ! Les infusions d’hamamélis seront très bénéfiques dans ce cas.

Les plantes pendant la grossesse : lutter contre les reflux gastriques

Pour pallier aux reflux gastriques pendant la grossesse vous pouvez utiliser le lithotame : consommé en début de repas il servira de pansement gastrique et limitera les reflux.

Les plantes pendant la grossesse : lutter contre l’anxiété

Si vous vous sentez un peu angoissée pendant votre grossesse et que vous souhaiteriez mieux maitriser votre stress, sachez que des infusions de camomille, passiflore, tilleul, mélisse, lavande ou orange sont de très bon relaxant. Attention tout de même, si vous consommez ces boissons avant d’aller vous coucher vous pourriez bien avoir à faire à un autre inconvénient de grossesse : les envies fréquentes d’uriner !

Les plantes pendant la grossesse : pour préparer l’accouchement

Au cours du dernier mois de grossesse les feuilles de framboisier ou de ronces peuvent être consommées pour préparer votre corps à l’accouchement. Leurs actions utéro-tonique vont induire de petites contractions qui feront guise de « répétition » pour le grand jour !

Ce remède était très couramment utilisé par les Tziganes : 2 tasses quotidiennes de tisanes réalisées avec une pincée de feuille de framboisier potentialiseraient l’action de l’hypophyse, la libération de l’ocytocine et donc la naissance de bébé… Affaire à suivre !

Les plantes pendant la grossesse : lutter contre les infections urinaires

Si vous êtes sujettes aux infections urinaires à répétition, faites vous des infusions de bruyère.

Si vous souhaitez que l’on aborde un thème particulier ou pour poser toutes vos questions de Maternité, cliquez ici.

Autres articles à lire

Peut-on faire du jacuzzi enceinte ?

administrateur

Les secrets de mamans pour que bébé fasse ses nuits…

administrateur

Et si je n’avais pas le temps d’arriver à la maternité ?

administrateur

La plagiocéphalie ou le syndrome « tête plate » de bébé

administrateur

La déclaration de naissance

administrateur

La tokophobie ou peur panique de l’accouchement

administrateur