Malisante.net
Image default
Maman et Bébé

Conseils pour ne pas se priver de voyages au ski pendant la grossesse

Voyage et grossesse peuvent bien aller ensemble à condition de prendre toutes les précautions nécessaires surtout pour un séjour ski tout compris à la neige….

1 : Choisir le bon moment et un mode de transport adéquat

D’un point de vue médical, voyager ne présente aucun danger pour les femmes enceintes. Toutefois, la prudence et la vigilance sont toujours de mise pour que le voyage se passe en toute sécurité pour la mère et pour le bébé et le deuxième trimestre est le moment le plus indiqué pour partir. Par ailleurs, certains modes de transport sont à privilégier par rapport à d’autres tout au long de la grossesse.

Les trains sont les plus recommandés pour les trajets de plus de trois heures à condition d’éviter les places au-dessus des roues qui sont sujettes à de fortes vibrations. Il faut choisir les places au milieu des wagons et réservez une couchette si le voyage se fait pendant la nuit.

Les femmes enceintes peuvent encore prendre l’avion jusqu’à leur huitième mois de grossesse, mais à l’approche de la date prévue d’accouchement, il se peut que les compagnies aériennes demandent un certificat médical. Pour que le vol se passe le plus agréablement possible, certains aliments sont à ne pas manger la veille et durant le trajet, il est conseillé de boire beaucoup d’eau et de porter des bas de contention afin d’éviter les jambes lourdes.

Pour ce qui est de la voiture, elle ne présente aucun danger tant que le trajet n’excède pas les 200 à 300 km et que la ceinture de sécurité est bien bouclée et que la future maman n’est pas en MAP (menace d’accouchement prématuré).

En tout cas, quel que soit le mode de transport, il faut prendre soin de ne pas se fatiguer et de se dégourdir les jambes toutes les deux heures pour stimuler le retour veineux et éviter les jambes lourdes. Vous pouvez aussi porter des bas de contention (pour limiter les risques de phlébites et la survenue de varices) et prendre 2 spasfons en partant, et 2 en arrivant, cela assouplira votre utérus et limitera le risque de contractions utérines.

2 : Conseils pour partir à la neige

Au-delà du quatrième mois, partir à la neige quand on est enceinte est bien possible sous réserve bien sûr de prendre certaines précautions. Le mieux est tout d’abord d’en parler à son médecin, gynécologue ou à sa sage-femme pour s’assurer que le voyage ne présente aucun risque. Une fois l’aval de ce dernier obtenu, il ne reste plus qu’à choisir la destination et bien s’organiser.

À cause de la pression artérielle plus basse des femmes enceintes, les endroits qui se trouvent à plus de 1 500 m d’altitude sont à proscrire à moins d’être une habituée des grandes hauteurs. Choisissez donc la station appropriée à votre grossesse pour un séjour ski ou pour un séjour au soleil sur vtr-voyages.fr par exemple, et surtout n’oubliez pas d’emporter de la crème solaire et hydratante pour protéger votre peau. Et même si l’on part à la neige pour skier, il faut privilégier les activités comme les ballades et les petites randonnées quand on est enceinte. Il faut aussi profiter des soins de thalasso et de balnéothérapie, que de plus en plus de stations proposent aujourd’hui.

Autres articles à lire

Comment connaitre la couleur définitive des yeux de bébé ?

administrateur

Les soins d’hygiène à apporter à bébé juste après la naissance

administrateur

Couper le cordon

administrateur

Pourquoi participer aux cours de préparation à la naissance ?

administrateur

Comment avoir des jumeaux ?

administrateur

Trousseau de naissance bébé garçon

administrateur