Malisante.net
Image default
Maman et Bébé

Voiture et grossesse : 5 recommandations

Pendant la grossesse les longs trajets en voiture sont à éviter pour limiter les risques de contractions. Mais pour autant il n’est pas forcément obligatoire de proscrire définitivement la voiture ! MaliSanté vous rappelle 5 recommandations utiles pour vos trajets en voiture pendant la grossesse.

Voiture et grossesse : des trajets raisonnables

Si vous devez prendre la voiture enceinte, essayez de faire des trajets courts (1 à 2 heures) et pensez à bien vous reposer avant et après ces voyages. N’hésitez pas à faire une petite sieste avant de partir et en arrivant à destination. Pensez aussi à partir hors des périodes de vacances pour éviter de vous retrouver coincée dans les bouchons, ce qui augmenterait considérablement la durée et la fatigue relative à vos trajets…

Voiture et grossesse : Des arrêts fréquents

Si vous effectuez un trajet de plus de 2 heures pensez à vous arrêter fréquemment pour vous reposer (toutes les 2 heures au moins), marchez un peu pour la circulation sanguine des jambes et buvez régulièrement. Evidemment dans l’idéal pour de grands trajets il vaut mieux que vous ayez un chauffeur ce qui vous permettra de trouver une position plus confortable que si vous conduisez. Vous pouvez emmener votre coussin de maternité pour bien vous caler et limiter les douleurs lombaires. Pensez aussi à surélever vos jambes.

Et si les trajets sont vraiment trop longs, privilégiez le train pour les effectuer.

Voiture et grossesse : Un avis médical

Si vous devez malgré tout faire un long trajet et que vous ne savez pas vraiment si cela est raisonnable, demandez conseil au praticien qui vous suit. Il pourra vous examiner pour vérifier que votre col est bien fermé et surveiller que vous n’ayez pas déjà des contractions. Ensuite il pourra aussi vous prescrire des médicaments (comme le spasfon) qui permettront de relâcher votre utérus et de diminuer les contractions. Enfin, il sera le plus à même, en fonction de votre dossier médical, de vos antécédent et de votre terme de grossesse, de vous dire si oui ou non votre voyage est envisageable.

Voiture et grossesse : Limiter les trajets réguliers

Pendant la grossesse les trajets fréquent sont relativement « dangereux » et augmentent les risques d’accouchement prématuré. C’est pour cela qu’il faudra privilégier un travail sédentaire en laissant les trajets de voiture à vos collègues si auparavant vous occupiez un poste avec déplacements fréquents. Si vous ne pouvez pas modifier vos habitudes de travail, sachez que le praticien qui vous suit pourra vous prescrire un arrêt de grossesse.

Voiture et grossesse : la ceinture de sécurité

Ce n’est pas parce que vous êtes enceinte que vous devez faire abstraction de la ceinture de sécurité ! Pensez juste à l’installer plutôt au niveau de votre abdomen et non au niveau de votre ventre pour limiter les risques pour bébé en cas d’accident.

Vous pouvez aussi investir dans des ceintures de sécurité spécialement adaptées aux futures mamans ! :

Autres articles à lire

Le don de sang placentaire

administrateur

La place du père en cas de césarienne

administrateur

Petit cours de rééducation abdominale…

administrateur

Aménager la chambre de bébé

administrateur

Peut-on boire du café enceinte ?

administrateur

Les bouffées de chaleur enceinte…

administrateur