Malisante.net
Image default
Maman et Bébé

Prise de poids pendant la grossesse

Durant la grossesse le corps de la femme va changer, s’arrondir pour accueillir bébé et lui permettre de bien grandir. C’est donc le moment idéal pour adopter une hygiène de vie irréprochable. Revenons sur la prise de poids d’une femme enceinte, son utilité et sa surveillance…

En moyenne la prise de poids d’une future maman est aux alentours des 12 kg.

Cette prise de poids est fonction de chaque femme, c’est-à-dire que les femmes ayant un IMC faible avant la grossesse auront le « droit » de prendre jusqu’à 15/20 kg, tandis que celles ayant déjà un IMC élevé avant la grossesse devront limiter leur prise de poids à une dizaine de kilos.

Au premier trimestre

Entre les nausées, les vomissements et les dégouts alimentaires, le premier trimestre est en général une période durant laquelle les femmes prennent peu de poids. Certaines vont même parfois en perdre.

Pas d’inquiétude, à ce stade de la grossesse bébé est un minuscule embryon qui ne prend pas beaucoup de place : l’utérus n’a que la taille d’un orange à 2 mois de grossesse puis d’un pamplemousse à la fin du premier trimestre… Il faut bien souvent attendre le 3ème ou 4ème mois de grossesse avant que le ventre de maman ne s’arrondisse vraiment…

Au deuxième trimestre

Dès le second trimestre la prise de poids va être plus harmonieuse, avec 1 à 2 kilos pris chaque mois. Cette prise de poids va correspondre à l’augmentation du volume utérin, au placenta, au liquide amniotique, etc…

Au troisième trimestre

Au cours du dernier mois, la prise de poids peut s’accélérer à raison de 500 grammes par semaine. Bébé est « terminé », il va donc grossir et fabriquer les graisses qui lui permettront de bien s’adapter à la vie extra-utérine.

La surveillance

La surveillance pondérale est relativement scrupuleuse tout au long de la grossesse.

En effet, une prise de poids trop faible pourrait signifier un manque d’apport en vitamine ayant des conséquences sur maman et sur bébé (fatigue, malaise, hypotension, retards de croissance, difficulté à récupérer en suite de couche, etc…).

A l’inverse une trop forte prise de poids peut aussi être problématique avec un risque accru de diabète gestationnel, d’hypertension maternelle, et d’accouchement difficiles (instruments, césarienne, etc…). De plus les femmes qui prennent beaucoup de poids durant la grossesse mettront beaucoup plus de temps à retrouver leur ligne après la naissance de bébé et auront bien souvent des vergetures si la prise a été trop rapide.

Il est donc prudent de contrôler son poids chaque semaine pour pouvoir adapter son régime alimentaire.

Dans tous les cas vous serez pesée lors de chaque consultation de grossesse, soit au minimum 1 fois par mois.

Répartition des kilos de grossesse

Les kilos pris au cours de la grossesse vont se répartir entre maman et bébé :

3 à 4 kg de bébé, parfois plus, parfois moins en fonction de chaque enfant,

– 500 à 800 grammes de placenta

1 à 2 kg pour l’augmentation de la taille de la poitrine et de l’utérus

– 1 à 2 kg de volume sanguin supplémentaire

– 1 à 2 kg de liquide amniotique

– 4 à 5 kg de réserves lipidiques

Autres articles à lire

Enceinte ou pas ? Comment bien choisir mon test de grossesse

administrateur

Grands-parents et petits enfants

administrateur

Le change de bébé

administrateur

Le bisphénol A

administrateur

La consultationpost natale à quoi sert-elle ?

administrateur

Naissance du bébé ou expulsion

administrateur