Malisante.net
Image default
Maman et Bébé

La plagiocéphalie ou le syndrome « tête plate » de bébé

Beaucoup de parents s’affolent en constatant, quelques semaines après la naissance de leur enfant, que celui présente une légère « plagiocéphalie », plus communément appelée « tête plate ». Ce syndrome très largement répandu chez les tous petits n’est pourtant, dans la majorité des cas, sans gravité et éphémère. MaliSanté revient sur ce sujet…

La plagiocéphalie ou le syndrome « tête plate » : comment apparaît il ?

Chez les tous petits, les os du crâne sont encore très malléables : c’est pour cela que la tête des bébés est encore plus fragile. Pendant les 6 premiers mois de leur vie, les nourrissons vont avoir les os du crâne extrêmement mous et ceux-ci vont se déformer sous des pressions, même très faibles, répétées.

C’est pour cela, qu’en fonction de sa position de couchage, la tête de bébé peut se déformer et adopter la forme de son soutient.

Dans la mesure où les nouveau-nés dorment 16 à 20 heures par jours et que les précautions de couchages (pour prévenir la mort subite du nourrisson) sont de coucher bébé sur le dos, il est tout à fait normal que la tête de bébé s’aplatisse un peu…

La plagiocéphalie ou le syndrome « tête plate » de bébé : comment y remédier ?

La patience sera le maitre mot : en grandissant, bébé va commencer à bouger, à tenir sa tête et spontanément celle-ci va retrouver sa forme bien arrondit.

Mais si la « tête plate » de votre enfant vous inquiète et que vous souhaitez agir dès son plus jeune âge, voici quelques recommandations :

  • Diversifier les installations de bébé : installez-le parfois dans son berceau, dans son transat, sur son tapis de jeux, dans un porte-bébé, de manière à ce que sa tête ne soit pas continuellement posée sur le même support.
  • Pensez à changer de place les jeux, mobiles ou autres sources d’attention de manière à ce que bébé ne regarde pas toujours dans la même direction.
  • Plus il grandira, plus vous pourrez l’installer à plat ventre sur son tapis de jeux (en restant à ses côtés).
  • Investissez dans des coussins ou matelas ergonomiques, prévenant les plagiocéphalies.

La plagiocéphalie ou le syndrome « tête plate » de bébé : est-ce grave ?

Pas de panique ! La plagiocéphalie n’a, dans la grande majorité des cas, aucunes conséquences physiologiques. Bien que parfois impressionnant, ce syndrome de « tête plate » ne gênera en aucun cas le développement cérébral de bébé.

Autres articles à lire

A quoi sert une courbe de température ?

administrateur

Les petites astuces de maman

administrateur

Les positions magiques pour calmer et apaiser bébé

administrateur

La dilatation du col utérin

administrateur

5 choses insupportables pendant la grossesse

administrateur

Tomber enceinte avec un stérilet au cuivre : mythe ou réalité ?

administrateur