Malisante.net
Image default
Maman et Bébé

Le hoquet de bébé

Enceinte déjà vous reconnaissiez le hoquet de bébé : des petits mouvements à intervalles réguliers qui vous faisait sourire. A peine né et votre enfant continue d’avoir le hoquet : est-ce normal ? Faut-il aider bébé à s’en débarrasser ? Aujourd’hui MaliSanté répond à toutes vos questions sur le hoquet de bébé.

Le hoquet de bébé : pourquoi ?

Déjà dans le ventre de maman, vers la 20ème semaine bébé peut avoir le hoquet. Puis dès la naissance ce hoquet peut survenir plusieurs fois par jour et durer jusqu’à 1 heure. Ce hoquet est le résultat d’un remplissage de l’estomac (d’eau, d’air, d’aliment, etc…) : l’augmentation du volume de l’estomac va alors stimuler le diaphragme qui va se contracter et provoquer le fameux hoquet.

Le hoquet de bébé : est-ce dangereux ?

Le hoquet de bébé n’est pas dangereux en soit : il apparaît et disparaît tout seul sans conséquence. Il ne sert à rien, c’est-à-dire qu’il n’a aucune utilité physiologique : ni bon ni mauvais !

Malgré tout il faut rester vigilent et vous assurer que le hoquet de votre enfant reste un épisode passager et isolé : s’il s’accompagne de régurgitations importantes et répétées ou de fièvre vous devez consulter votre médecin, cela pourrait être signe d’une hernie ou d’une intoxication.

Le hoquet de bébé : comment le calmer ?

Le hoquet de bébé peut survenir après un repas : dans ce cas n’oubliez pas de lui faire faire son rot.

Si il survient en dehors des repas, il se peut que cela soit en rapport avec une sur stimulation : trop d’agitation peuvent conduire votre enfant à avaler de l’air et provoquer un hoquet. Essayer de calmer votre enfant, bercer-le et si il est fatigué, aller le coucher.

Sachez que des remèdes homéopathiques existent aussi pour calmer les hoquets, parlez-en à votre médecin.

Si vous remarquer que le hoquet survient systématiquement après chaque biberon vous pouvez aussi tester les tétines spéciales vendues en pharmacie : loin d’être des remèdes miracles ces tétines peuvent par contre vous aider à maîtriser la vitesse et le débit du biberon tout en limitant l’ingurgitation d’air.

Autres articles à lire

Le PRADO

administrateur

Bébé souffre de spasme du sanglot, comment dois-je réagir ?

administrateur

Douleurs ligamentaires et grossesse

administrateur

Et si je n’avais pas le temps d’arriver à la maternité ?

administrateur

Les tranchées

administrateur

Les positions magiques pour calmer et apaiser bébé

administrateur