Malisante.net
Image default
Maman et Bébé

Etre essoufflée pendant la grossesse

Parmi les nombreux symptômes que vous pouvez ressentir, l’essoufflement pendant la grossesse peut devenir un véritable calvaire… D’où vient ce maux, que peut on faire pour y remédier et quand faut-il vraiment s’inquiéter ?

Pourquoi est-on essoufflée pendant la grossesse ?

La grossesse est un véritable bouleversement pour votre corps qui doit faire face à de nouveaux changements : modification du volume sanguin, du rythme respiratoire, des besoins en nutriments, en oxygène, changements hormonaux, etc…

Ne vous inquiétez donc pas si vous faites partie des 80% de femmes enceintes qui se sentent essoufflées et ce, dès le premiers trimestre : vous vous adaptez à vos nouveaux besoins, votre capacité pulmonaire augmente, et vous absorbez mieux l’oxygène, ce qui implique donc que vous réagissez davantage au dioxyde de carbone et donc que vous vous sentez essoufflée.

Ensuite, plus vous avancez dans la grossesse plus votre utérus va prendre de la place et « comprimer » vos organes vers le haut.

Enfin l’essoufflement peut aussi être dû à une petite anémie qui sera mis en évidence par vos bilans sanguins et traitée grâce à une supplémentation en fer.

A partir de quand faut-il s’inquiéter d’être essoufflée pendant la grossesse?

Si un essoufflement « classique » est normal pendant la grossesse, quelques signaux doivent vous alerter : une accélération de votre pouls, des douleurs dans la poitrine, des palpitations, un essoufflement qui persiste même au repos, allongé ou pendant votre sommeil.

Dans ce cas, allez consulter le praticien qui vous suit pour qu’il réalise les examens nécessaires.

Comment y remédier ?

Sachez que vers la fin de grossesse lorsque bébé « descendra » dans le bassin, vous vous sentirez un peu plus dégagée et vous retrouverez une respiration normale.

Ensuite, dès la naissance vos taux hormonaux se régulariseront et vos organes retrouveront leur place initiale, ce qui mettra fin à vos problèmes d’essoufflement en quelques semaines.

Pendant la grossesse vous pouvez réduire l’inconfort de vos essoufflements en vous ménageant et en évitant tout effort superflu. Evitez de vous angoissez ce qui accentuerait l’impression d’oppression. Enfin, un exercice doux comme la marche ou la piscine peut vous aider à mieux gérer votre respiration et améliorer votre ressenti.

Autres articles à lire

Baisse de tension enceinte : quels risques pour maman et bébé ?

administrateur

Comment connaitre la couleur définitive des yeux de bébé ?

administrateur

Col mou, qu’est-ce que cela signifie ?

administrateur

Reconnaitre les pleurs de bébé

administrateur

Les premiers instants de vie : mieux comprendre ce qu’il se passe pour bébé à la naissance.

administrateur

5 habitudes anodines qui peuvent vous faire accoucher prématurément

administrateur