Malisante.net
Image default
Maman et Bébé

Couper les ongles de bébé

Bébé se griffe et se blesse de plus en plus souvent avec ses ongles mais vous n’osez pas les couper. Vous avez entendu tout et son contraire à propos de la coupe des ongles chez les nouveau-nés et vous êtes un peu perdue, ne vous inquiétez pas, MaliSanté vous donne quelques conseils.

A partir de quand peut-on couper les ongles de bébé ?

Dans l’idéal, les pédiatres préconisent d’attendre que bébé ait un mois avant de lui couper ses ongles. Avant la fin du premier mois, les ongles sont trop mous pour être coupés. Si pendant cet intervalle il se griffe trop et que sa petite peau fragile se trouve abimée, vous pouvez lui mettre des petites mitaines ou tout simplement des chaussettes sur les mains pour éviter qu’il ne se blesse. Sachez que si vous tenez vraiment à couper les ongles de votre bébé il vaut mieux utiliser une lime en verre que vous pourrez trouver en pharmacie.

Comment couper les ongles de bébé ?

Vous pouvez tout simplement utiliser une petite paire de ciseau à bout rond ou encore un coupe ongle spécial bébé. Le principal est de toujours bien couper les ongles en arrondit, ce qui évitera qu’il ne continue à se blesser avec les pointes. Pour éviter tout risque d’infection comme les panaris, veillez à bien désinfecter la paire de ciseaux après chaque utilisation et ne prêtez pas les ciseaux à un autre membre de la famille.

Quand couper les ongles de bébé ?

Vous pouvez couper les ongles de votre enfant à la sortie du bain, l’avantage est qu’ils seront mous et plus faciles à couper. Si bébé gesticule trop et que vous avez peur de lui faire mal, attendez qu’il soit endormi, se sera une bonne alternative !

Enfin, veillez à ne pas oublier de couper les ongles de pieds !

Autres articles à lire

Quelques idées cadeaux pour remercier l’équipe maternité

administrateur

Comment retourner bébé en siège ?

administrateur

L’épisiotomie

administrateur

20 semaines de grossesse, 22 Semaines d’aménorrhées

administrateur

Migraine et grossesse

administrateur

Le congé maternité

administrateur