Malisante.net
Image default
Maman et Bébé

Les niveaux de maternité

La France possède 3 niveaux de maternité, chacun de ces niveaux correspond à un service particulier et il n’est pas toujours facile de s’y repérer. MaliSanté vous propose quelques explications simples qui vous aideront à mieux comprendre ce système de classification.

Les différents niveaux de maternité

Maternité de niveau 1

Les établissements de niveau 1 accueillent les futures mamans dont la grossesse et l’accouchement ne présentent, a priori, aucun risque. A la moindre complication les futures mamans ou leur bébé sont redirigées vers une maternité de niveau plus élevée. C’est pour cela que les maternités de niveau 1 doivent pouvoir prendre en charge une détresse néonatale avant le transfert du nouveau-né. Ces maternités disposent d’une unité d’obstétrique.

Maternité de niveau 2

Les maternités de niveau 2 possèdent le même équipement que celles du niveau 1 avec un service de néonatalogie ou de soins intensifs néonatals sur place ou à proximité. Elles peuvent accueillir des prématurés à partir de 33 semaines, les hypotrophes à partir de 1500g.

Ces maternité se redivisent en 3 :

– les maternités de type 2A : avec le matériel nécessaire aux premiers soins d’un bébé nécessitant un transfert en niveau 3

– les maternités de type 2B : avec en plus des incubateurs et des appareils de photothérapie.

– les maternités de type 2C : avec un service de soins intensif néonatal qui permet de garder un nouveau-né sous ventilation artificielle 24 à 48h.

Maternité de niveau 3

Les établissements de niveau 3 disposent, en plus des mêmes unités que les maternités de niveau 2, d’un service de réanimation néonatale. Ils sont spécialisés dans le suivi des grossesses pathologiques, celles dont on sait qu’elles peuvent présenter un risque pour l’enfant à naître. Ces maternités accueillent aussi les prématurés de moins de 33 semaines ainsi que les nouveau-nés d’un poids inférieurs à 1500g. Ainsi ils peuvent procéder à la surveillance et aux soins de réanimation lourds.

Quelle maternité choisir pour accoucher ?

Seuls votre sage-femme ou votre gynécologue-obstétricien pourra qualifier votre grossesse comme étant « à risques » et vous orienter vers une maternité de niveau 2 ou 3. La majorité des grossesses se déroule sans complication et peuvent être très bien suivies dans les maternités de niveau 1. Par ailleurs, si lors de votre accouchement une pathologie particulière apparaissait, sachez que les cliniques ou hôpitaux d’une même zone géographique doivent travailler en réseau pour assurer la meilleure coordination des soins

Sachez également que, les trois niveaux disposent d’un anesthésiste-réanimateur, d’un pédiatre, d’un obstétricien et de sages-femmes. L’équipe médicale n’est donc pas plus réduite dans les maternités de niveau 1 (le personnel disponible dépend du nombre d’accouchement par an et non du niveau de maternité).

Autres articles à lire

Les échographies 3D

administrateur

Les signes que bébé va bientôt faire ses dents

administrateur

Migraine et grossesse

administrateur

La place du père 

administrateur

Conseils pour ne pas se priver de voyages au ski pendant la grossesse

administrateur

La place du papa

administrateur