Malisante.net
Image default
Médical

4 conseils pour un séjour sûr à l’hôpital

Que vous veniez à l’hôpital pour un dépistage, un test de laboratoire ou une consultation avec votre médecin, les personnes qui y travaillent font tout pour créer un environnement sûr pour vous.

Outre les efforts de l’hôpital pour assurer votre sécurité, vous pouvez également contribuer à la prévention de la propagation des bactéries et des virus.

Voici 4 conseils de sécurité pour les patients que vous pouvez suivre pour vous assurer un séjour sûr à l’hôpital.

  1. Lavez vos mains soigneusement et régulièrement

Le lavage régulier des mains est l’un des moyens les plus efficaces de prévenir la propagation des bactéries et des virus, ce qui peut vous empêcher de tomber malade et d’infecter les autres.

Dans un hôpital, bien que l’hygiène y soit irréprochable, les patients présents peuvent vous contaminer au travers d’une rampe d’escalier, d’une poignée de porte ou encore d’un bouton d’ascenseur. Le lavage régulier et assidu de vos mains vous assure de passer un bon séjour à l’hôpital.

  1. Portez un masque et pratiquez la distanciation sociale à tout moment.

Pour éviter la propagation des bactéries et des virus, portez toujours votre masque et restez à une distance d’au moins 2 mètres ou environ deux longueurs de bras des personnes qui ne sont pas du même foyer.

Avec l’arrivée du COVID-19 et de ses variants, ces gestes sont plus importants que jamais. Lorsque vous vous rendez à l’hôpital, votre organisme peut être affaibli. Il est important de ne pas l’affaiblir davantage avec une bactérie ou un virus supplémentaire. Les purificateurs d’air médical présents dans les hôpitaux assurent une désinfection continue de l’air afin de limiter les risques de contamination.

  1. Écoutez le personnel soignant et communiquez avec lui

Ne prenez les médicaments, en particulier les antibiotiques, que lorsqu’on vous les a prescrits pour éviter les complications. S’ils sont prescrits, prenez-les comme indiqué.

N’hésitez pas à avertir vos soignants lorsque vous ne vous sentez pas bien. Des examens supplémentaires et une révision de votre diagnostic seront effectués pour stabiliser pour état.

Dites aux médecins tout ce qu’ils doivent savoir pour pouvoir vous diagnostiquer et vous traiter correctement. La rétention d’informations nécessaires peut conduire à un mauvais diagnostic.

  1. Faites-vous vacciner

Veillez à avoir tous vos vaccins et rappels à jour avec de vous rendre dans un hôpital. D’une part pour renforcer votre système immunitaire et éviter de tomber malade durant votre hospitalisation, et d’autre part pour éviter de contaminer les patients déjà présents si vous vous trouvez être un porteur asymptomatique.

Autres articles à lire

Foie gonflé ou hépatomégalie

Irene

Pilule contraceptive, méthode, jasmine, yaz, jasminelle

Irene

Fracture du col du fémur, traitement et rééducation

Irene

Opération du ménisque, lésion, rééducation et temps de récupération

Irene

insuffisance rénale chronique ou aigue et symptomes

Irene

Douleur à la poitrine gauche et bras, traitement et remèdes naturels

Irene

Leave a Comment